Get Adobe Flash player

Page 48

2Responsabilité de l’Entreprise RAPPORT ENVIRONNEMENTAL 2.3. RAPPORT ENVIRONNEMENTAL 2.3.1. POLITIQUE ENVIRONNEMENTALE

Organisation interne

La politique environnementale fait pleinement partie de PLANET 21, la stratégie Développement durable du Groupe.

PLANET 21 a été défini par la Direction du Développement durable, rattachée au Directeur des Ressources humaines Monde, membre du Comité exécutif du Groupe.

La Direction du Développement durable coordonne et accompagne la mise en place de PLANET 21 dans les différentes marques et services supports (Directions des Achats, du Marketing, de la Distribution, juridique, technique). La politique de développement durable est déclinée dans les pays et les marques via un réseau composé d’environ 80 coordinateurs répartis dans le monde.

OPEN, l’outil de pilotage et d’évaluation

Accor suit le programme PLANET 21 via OPEN, l’outil de pilotage développement durable du Groupe, accessible depuis 2005 sur l’Intranet. Cet outil permet aux hôtels la saisie, le suivi et le pilotage :

a de leur performance développement durable via les 65 actions environnementales et sociétales de la Charte 21 ;

a de leurs consommations d’eau et d’énergie grâce à une saisie et à un suivi mensuels ;

a de leurs consommations de blanchisserie pour les hôtels participant au projet Plant for the Planet qui consiste à quantifier les économies générées par la réutilisation des serviettes de bain par les clients et à en reverser la moitié à des projets de reforestation ;

a de leurs quantités de déchets produits dans les établissements

en fonction de leur valorisation (décharge, incinération,

recyclage, etc. ) et de l’évolution des coûts associés.

OPEN fera progressivement l’objet d’une refonte à partir de 2013 afin de faciliter l’accessibilité à l’outil et renforcer ses fonctions de pilotage.

Charte 21

Depuis 2005, la Charte 21 préconise 65 actions à mettre en œuvre par les établissements pour réduire efficacement leur impact sur l’environnement (recyclage du verre, récupération des eaux de pluie, utilisation de produits écolabellisés, etc. ). Suite à une mise à jour de la Charte 21 en 2011, elle intègre désormais des actions sociétales comme l’organisation de formations pour la santé et le bien-être des collaborateurs ou l’achat de produits issus du commerce équitable.

Au-delà d’un outil de reporting, la Charte 21 est surtout un outil de pilotage. Pour renforcer cet aspect, un classement des actions, à vocation interne, a été mis en place : les actions sont réparties en quatre niveaux (Bronze, Argent, Or, Platine) selon le degré d’avancement et d’investissement qu’elles requièrent. Les hôtels sont ainsi guidés dans le déploiement progressif des actions et peuvent s’autoévaluer.

La Charte 21 est structurée en cinq parties :

a management (12 actions) ;

a énergie (18 actions) ;

a eau (12 actions) ;

a déchets (13 actions) ;

a produits (10 actions).

Dans une logique de progrès continu, certaines actions ont été précisées, supprimées ou d’autres ajoutées en 2012. Le cas échéant, elles sont indiquées NEW dans chacun des tableaux et, par conséquent, ne pourront pas être comparées à l’année précédente.

Depuis 2008, Accor inclut huit actions de la Charte 21 dans ses audits qualité menés par des auditeurs externes, et ce, afin de renforcer la fiabilité des réponses. En 2013, les dix actions les plus essentielles de la Charte 21 seront auditées. En raison du calendrier d’audit, les résultats ne sont pas inclus dans la consolidation annuelle mais permettent un suivi en interne du niveau de fiabilité des réponses des hôtels.

Après la période annuelle de reporting, ces données sont consolidées et analysées au niveau Groupe : elles fournissent les résultats des tableaux ci-après. Sauf mention contraire, ces résultats concernent l’ensemble des hôtels Accor dans le monde, à l’exception des instituts de thalassothérapie qui appliquent la même Charte que les établissements hôteliers auxquels ils sont rattachés et sont donc comptabilisés avec ceux-ci ainsi que les Aparthotels Adagio qui n’appliquent pas la Charte 21 Accor (1). L’ensemble du processus de reporting est défini dans le protocole de reporting développement durable mis en ligne sur le site Internet du Groupe ( accor.com ).