Get Adobe Flash player

Page 286

5États financiers COMPTES SOCIÉTÉ MÈRE ET ANNEXES

Engagements de retraite et hypothèses actuarielles

31 décembre 2011

Taux d’actualisation 4,6 % Tables de mortalité TG05 INSEE Hypothèse de croissance des salaires 3 % Âge de départ à la retraite 65 ans Modalités de départ en retraite Initiative employé Taux de charges sociales 46 %

31 décembre 2012 3,0 % TG05 INSEE 3 % 65 ans Initiative employé 46 %

31 décembre 2011

Provision IDR au 31/12/N-1 27 Coût des services rendus dans l’année 3 Effet de l’actualisation 3 (Gains)/Pertes actuarielles 2 Autres (5) Provision IDR au 31/12/N 30

31 décembre 2012 30 3 2 14 (2) 47

Les taux de rotation du personnel non cadre âgé de 17 à 70 ans varient de 0 % à 7,11 %. Les taux de rotation du personnel cadre âgé de 17 à 70 ans varient de 0 % à 5,18 %.

(c) Le solde des dépréciations d’actifs est principalement constitué de dépréciations de titres de participations dont les plus significatives sont sur les filiales ALNA (881 millions d’euros), CIWLT (769 millions d’euros), IBL (652 millions d’euros), SIET (116 millions d’euros), SHNM (76 millions d’euros), Accor Participation Italie (68 millions d’euros), Belle Riv ière Hôtel (35 millions d’euros), Accor Hoteles Espagna (30 millions d’euros), SPFH (29 millions d’euros), HOLPA (25 millions d’euros) et Accor Afrique (23 millions d’euros).

Les mouvements de l’année se décomposent en 697 millions d’euros de dotations et 131 millions d’euros de reprises sur titres de participations : essentiellement une dotation sur les filiales ALNA (370 millions d’euros) et IBL (213 millions d’euros), une reprise sur la filiale Accor Hospitality Germany (11 millions d’euros), une reprise consécutive à la liquidation de la filiale Accor.com (69 millions d’euros) et une autre suite à la cession de la filiale SH 18 Suffren (14 millions d’euros).

NOTE 8 PORTEFEUILLE DES VALEURS MOBILIÈRES DE PLACEMENT

(en millions d’euros) 2011 bruts

--1 354 1 354 2012 bruts

Certificats de dépôt Bons de caisse Dépôts à terme 1 006

TOTAL 1 006

En 2012, les valeurs mobilières de placement n’ont donné lieu à aucune dépréciation (leur valeur de marché est supérieure ou égale à leur valeur comptable).