Get Adobe Flash player

Page 27 - 2 Responsabilité de l’Entreprise

2

Responsabilité
de l’Entreprise

75

2.1. LES ENGAGEMENTS DU GROUPE

Accor affirme l’ambition de s’imposer comme la référence mondiale de l’hôtellerie. Son fort engagement en matière de Responsabilité sociale, sociétale et environnementale contribue à cet objectif et se reflète dans ses valeurs : l’innovation, l’esprit de conquête, la performance, le respect et la confiance. La politique de Ressources Humaines du Groupe vise à attirer les talents et à faire évoluer nos collaborateurs, premiers

ENJEUX

artisans de notre succès. La stratégie de développement durable PLANET 21, à la fois sociétale et environnementale, réaffirme la nécessité d’un développement responsable qui génère de la valeur partagée par tous. Enfin, la Fondation Accor permet de faire grandir les initiatives de solidarité initiées par les collaborateurs dans le monde entier.

L a r esponsabilité sociale du Groupe consiste à assurer la santé et la qualité de vie de ses collaborateurs au travail, dans le respect de la législation locale, des droits de l’homme et de la liberté d’association.

Les managers incarnent au quotidien cet engagement du Groupe. Ils sont accompagnés par les Directions des Ressources humaines, qui s’attachent à les sensibiliser aux bonnes pratiques. Des outils tels que les enquêtes d’opinion et les entretiens annuels d’évaluation permettent de s’assurer de l’application de ces principes auprès des collaborateurs. Enfin, Accor souhaite promouvoir un management socialement responsable auprès de ses partenaires investisseurs propriétaires et franchisés, au bénéfice de tous les collaborateurs sous enseigne.

La diffusion des engagements sociaux structurants du Groupe internes tels que la Charte du Management éthique et les valeurs managériales permet un partage de pratiques dans tous les hôtels sous enseigne Accor.

Le secteur de l’hôtellerie fait face à un enjeu permanent d’attraction et de rétention des talents. Ainsi, la qualité du management dans les hôtels est cruciale pour que la promesse employeur de Accor se concrétise sur le terrain. D’origines très diverses, les collaborateurs de Accor se retrouvent autour de principes de management partagés :

a l’innovation, qui nous fait sortir des sentiers battus, indispensable pour mener la course en tête ;

a l’esprit de conquête, car il n’est pas de développement possible sans audace et sans un minimum de prise de risque ;

a la performance, ou la capacité à atteindre le niveau optimum d’exigence individuelle et collective que l’on s’est fixé ;

a le respect, engendré par notre conviction selon laquelle c’est la diversité même de nos collaborateurs, de nos clients et de nos partenaires partout dans le monde, qui nous stimule et nous fait progresser ;

a la confiance, fondement même de l’esprit d’initiative.

Accor a formalisé en 2009 sa politique éthique et d’intégrité dans le Guide Éthique du Management Accor. Ce guide, qui regroupe les grands principes à respecter, constitue un cadre commun à tous collaborateurs du Groupe, à qui il est distribué, dans tous les pays où Accor agit.

Ce guide, en accord avec les principes du Pacte Mondial des Nations Unies auquel Accor a adhéré, s’articule autour de trois points indissociables que sont :

a les principes de management ;

a l’engagement en matière d’intégrité et de respect des lois ;

a la responsabilité sociétale et environnementale.

De manière générale, il rappelle l’engagement du Groupe à se conformer aux lois et normes en vigueur dans chaque pays, voire à dépasser les standards réglementaires, et à inscrire la conformité au droit dans une démarche éthique. Il encourage les collaborateurs du Groupe à prendre connaissance de l’environnement légal, à interroger les juristes et à ne jamais laisser de questions sans réponse.

Il rappelle la nécessité de faire partager aux collaborateurs la vision de Accor et de créer des liens entre tous les collaborateurs. Cela repose en premier lieu sur la lutte contre les discriminations, la diversité des collaborateurs, la reconnaissance des talents, la confiance, le dialogue et la création d’une dynamique collective.

Ce guide vise à promouvoir l’intégrité, et notamment à prévenir les actes de corruption. Ainsi, il fournit des définitions précises des corruptions d’agent public et d’agent privé, actives et passives, et donne des exemples concrets de situations dans lesquels les collaborateurs pourraient se trouver, ainsi que les bonnes réponses à apporter. Accor s’engage à ce que, dans le cadre de ses contrats ou relations avec l’administration publique en France ou à l’étranger, aucune commission ne soit versée, directement ou indirectement, à un agent public ou élu politique. Il s’engage aussi à prendre toute mesure pour éviter un quelconque acte de corruption aussi bien dans ses procédures d’achat que dans ses procédures de ventes. Compte tenu du nombre important de pays dans lesquels le Groupe exerce son