Get Adobe Flash player

Page 154

4Commentaires sur l’exercice RAPPORT DE GESTION DE LA SOCIÉTÉ MÈRE AU 31 DÉCEMBRE 2012

Accor a augmenté sa participation dans la société Orbis pour 5,6 millions d’euros, laquelle atteint désormais 47,7 % du capital.

Accor a également souscrit à la totalité de l’augmentation de capital de sa filiale Accor Participazioni Italia pour 20,0 millions d’euros.

Accor a procédé à la recapitalisation de sa filiale Belle Rivière Hôtel pour 9,6 millions d’euros.

La liquidation de ses filiales SCI Anbo, SCI des hôtels Roissy et Orléans, SCI Carnan, Accor Réservation Services GmbH, Newco Mercure GmbH et Accor.com a généré une moins-value globale de 77,9 millions d’euros compensée par des reprises de provisions pour 74,5 millions d’euros.

La fusion des filiales Société Internationale des Hôtels Novotel, SGHP, Frantour et Mercure International Hôtels (ayant elle-même préalablement absorbé Sogetel) avec la filiale The Newgen Hôtels France, a donné naissance à la Société des Hôtels Novotel et Mercure dans laquelle Accor détient désormais 82,9 % du capital.

Opération ibis méga-marque

Pour accélérer son développement stratégique, le groupe Accor a annoncé durant l’été 2011 qu’il envisageait de repositionner certaines marques. Ce projet de déploiement, appelé ibis méga-marque, précise que ibis, all seasons et Etap Hotel évolueront pour former un ensemble de trois marques fortes en donnant naissance respectivement à ibis, ibis Styles et ibis budget.

Dans ce cadre, Accor SA s’est engagé à prendre à sa charge, sous forme de subventions, les dépenses engagées par ses franchisés, ses managés et ses filiales opérationnelles pour déployer les identités visuelles de ces marques.

Ces subventions s’élèvent au 31 décembre 2012 à 13,3 millions d’euros.

Opérations hôtelières

La cession des cinq hôtels Novotel Ury, Besançon, Colmar, Nancy Sud et Ouest et du Mercure Chamonix a dégagé une plus-value globale de 4,1 millions d’euros.

Opérations sur actions Accor

En 2012, Accor a versé au titre de l’exercice 2011 un dividende en numéraire de 261,3 millions d’euros soit 1,15 euro par action.

Les capitaux propres ont augmenté suite à la création de 26 526 actions au titre de stock-options et de bons d’épargne en actions.

L’ensemble de ces opérations a augmenté le capital social de 79 578 euros, ainsi que la prime d’émission de 514 898 euros.

Toutes ces opérations figurent de manière détaillée dans le Document de référence page 312 .

La structure de l’actionnariat est décrite au paragraphe relatif à la répartition du capital et des droits de vote, page 314 .

Opérations de financement et de placement

Accor a émis en 2012 un emprunt obligataire sur cinq ans de 700 millions d’euros au taux de 2,875 %. Accor dispose en outre de placements privés jusqu’en 2013 pour 308 millions d’euros et de trois emprunts obligataires mis en place en 2009 totalisant pour 1 046 millions d’euros sur cinq et huit ans.

Par ailleurs, Accor dispose depuis 2011 d’une ligne de crédit syndiqué de 1,5 milliard d’euros sur cinq ans, de fonds placés en dépôts à terme pour 1 354,4 millions d’euros et de disponibilités pour 293,9 millions.

Relation mère-filiales

Accor détient 138 participations à 50 % et plus. Les participations les plus importantes en valeur nette sont détaillées ci-dessous :

a Accor Hotels Belgium (participation nette de 1 002,3 millions d’euros) : société belge qui exploite les hôtels en Belgique et détient des participations dans Accor Asia (100 %), dans la société AAPC, Société mère des activités hôtelières en Australie (81,9 %), dans AHS société hôtelière portugaise (50,0 %), Accor Hoteles Espana (83,1 %), Groen Brugge Hotel (99,99 %), Accor Hotels Luxembourg (100 %).

Le résultat net en 2012 présente un bénéfice de 11,5 millions d’euros contre un bénéfice de 21,4 millions d’euros en 2011.

a Accor Hospitality Germany (participation nette de 518,4 millions d’euros) : société d’exploitation d’hôtels. Accor Hospitality Germany est une société allemande qui exploite 340 hôtels en Allemagne.

En 2012, son résultat net est un bénéfice de 10,2 millions d’euros contre 38,1 millions d’euros en 2011.

a IBL (participation nette de 400,1 millions d’euros) : IBL détient 37,9 % de Accor Lodging North America, société holding des activités hôtelières aux États-Unis. Elle n’a pas d’autre activité. Son résultat varie principalement en fonction des produits financiers qu’elle encaisse auprès de Accor à qui elle prête en compte courant, et des dividendes éventuels de sa filiale.

En 2012, son résultat net est une perte de 222,6 millions d’euros contre une perte de 118,1 millions d’euros en 2011. Cette détérioration s’explique principalement par une dotation aux provisions sur les titres ALNA de 226,0 millions d’euros en 2012. En 2012, IBL n’a en conséquence versé aucun dividende à Accor.