Get Adobe Flash player

Page 15

-ibis, Etap Hotel et Formule 1 sont regroupés sous l’égide de la société Sphere International.

-Lancement de la « Carte Compliment » en partenariat avec American Express.

1997

-Accor se dote d’une nouvelle structure de direction : Paul Dubrule et Gérard Pélisson deviennent co-Présidents du Conseil de surveillance ; Jean-Marc Espalioux est nommé Président du Directoire.

-Fusion effective des activités de voyages d’affaires de Accor et de Carlson Companies avec la création de Carlson Wagonlit Travel, société commune détenue à parité égale.

-Offre publique d’achat sur la totalité du capital de Accor Asia Pacific Corp.

-Prise de participation majoritaire dans la SPIC, renommée Accor Casinos.

1998

-Lancement de la « Carte Corporate » en partenariat avec Air France, American Express et Crédit Lyonnais.

-Développement de la politique de partenariats : Air France, SNCF, American Express, Crédit Lyonnais, Danone, France Télécom, etc.

1999

-639 nouveaux hôtels, soit une croissance de 22 % du parc due notamment à l’acquisition de Red Roof Inn aux États-Unis.

-Lancement de la stratégie Internet.

-Accor cède sa participation de 50 % dans Europcar International.

2000

-Lancement de accorhotels.com.

-Renforcement de la visibilité et de la notoriété internationales du Groupe par l’intégration de la mention « Accor » sur les logos des marques.

-Prise de participation minoritaire dans Go Voyages (38,5 % du capital).

-Cession de 80 % de la participation dans Courtepaille.

2001

-Percée de l’hôtellerie en Chine en partenariat avec les groupes Zenith Hotel International et Beijing Tourism Group.

-Lancement de Suitehotel sur le marché européen.

2002

-Prise de participation de 30 % dans le capital du groupe hôtelier allemand Dorint AG (87 hôtels, 15 257 chambres).

-Accor Casinos est détenu à parité entre Accor et le fonds d’investissement Colony Capital ; Accor demeure l’opérateur industriel.

-Accor porte à 60 % sa participation dans le capital de Go Voyages.

Présentation du Groupe

HISTORIQUE

1

2003

-Rachat de minoritaires dans Orbis à hauteur de 8,41 % portant ainsi la participation à 35,58 %.

-Acquisition de 10 % complémentaires du capital de Go Voyages, portant la participation de Accor à 70 %.

-Tous les hôtels Dorint sont « cobrandés » Dorint Sofitel, Dorint Novotel et Dorint Mercure.

2004

-Accor, la famille Barrière Desseigne et Colony Capital créent la société Groupe Lucien Barrière SAS qui regroupe les actifs casinotiers et hôteliers de la Société Hôtelière de la Chaîne Barrière, de la Société des Hôtels et Casino de Deauville, de Accor Casinos et de leurs filiales. Accor détient 34 % de la nouvelle entité.

-Prise de participation de Accor dans Club Méditerranée à hauteur de 28,9 %.

-Accor porte sa participation dans le capital de Go Voyages de 70 à 100 %.

2005

-Colony Capital investit un milliard d’euros dans Accor sous la forme d’une émission d’obligations remboursables en actions et d’une émission d’obligations convertibles de 500 millions d’euros chacune. Cet investissement permet à Accor de renforcer ses fonds propres et d’accélérer son développement.

-Accor s’engage dans une nouvelle politique de gestion des actifs immobiliers hôteliers et signe, avec la Foncière des Murs, une première réalisation visant à transformer des contrats de location fixe en location variable et portant sur un parc de 128 hôtels en France.

2006

-Changement de mode de gouvernance : Accor adopte le régime de la société anonyme à Conseil d’administration, en lieu et place de la société anonyme à Directoire et Conseil de surveillance ; Serge Weinberg est nommé Président du Conseil d’administration ; Gilles Pélisson est nommé Directeur général.

-Dans le cadre de sa politique de cession d’activités non stratégiques, Accor cède ses participations de 1,42 % dans Compass Group PLC et de 50 % dans Carlson Wagonlit Travel, ainsi que la majeure partie de sa participation dans Club Méditerranée, soit 22,9 % sur un total de 28,9 %.

-Dans le cadre de la poursuite du changement de modèle économique de l’hôtellerie, Accor signe, avec Foncière des Murs, une deuxième opération, portant sur un parc de 59 hôtels et cinq instituts de thalassothérapie en France, ainsi que 12 hôtels en Belgique. Ces hôtels font l’objet d’une location variable sans minimum garanti, pour une durée de 12 ans, renouvelables quatre fois, par hôtel au gré de Accor.

-Accor cède six Sofitel aux États-Unis à une joint-venture composée de GEM Realty, Whitehall Street Global Real Estate Limited Partnership 2005, Accor conserve une participation minoritaire de 25 % dans cette nouvelle entité, et assure la