Get Adobe Flash player

Page 125

Gouvernement d’entreprise

INTÉRÊTS ET RÉMUNÉRATIONS

Tableau 2 : Tableau récapitulatif des rémunérations de chaque dirigeant mandataire social Montants relatifs à l’exercice Montants payés dans l’exercice 2011 2012 2011 2012 Gilles Pélisson Président-directeur général jusqu’au 1er décembre 2010 et Président non exécutif du Conseil d’administration jusqu’au 15 janvier 2011 w Rémunération fixe (1) 39 683 -39 683 -w Rémunération variable (2) --1 500 000 -w Rémunération exceptionnelle ----w Jetons de présence (3) N/A -21 733 -w Avantages en nature (4) 1 975 -1 975 -w Indemnités de départ N/A -5 000 000 (5) -TOTAL 41 658 -6 563 391 -Denis Hennequin Directeur général à partir du 1er décembre 2010 Président-directeur général depuis le 15 janvier 2011 w Rémunération fixe (1) 750 000 833 300 750 000 833 300 w Rémunération variable (2) 1 512 500 959 800 N/A 1 512 500 w Jetons de présence (3) 0 0 35 953 0 w Avantages en nature (4) 15 280 24 177 15 280 24 177 TOTAL 2 277 780 1 817 277 801 233 2 369 977 Yann Caillère Directeur général délégué w Rémunération fixe (1) 600 000 600 000 600 000 600 000 w Rémunération variable (2) 786 180 370 200 700 000 786 180 w Jetons de présence (3) 15 941 20 273 24 412 22 800 w Avantages en nature (4) 7 176 7 176 7 176 7 176 w Prime d’Intéressement (6) 1 466 N/D 2 232 1 466 w Participation (7) 1 715 N/D 1 015 1 715 TOTAL 1 412 478 997 649 1 334 835 1 419 337 Les montants indiqués sont exprimés en euros, sur une base brute avant impôts. (1) La rémunération fixe du Président-directeur général relative à l’année N est versée durant l’exercice N. Le salaire fixe du Directeur général délégué relatif à l’année N est versé durant l’exercice N. (2) La rémunération variable au titre de l’exercice N est fixée et versée au début de l’exercice N+1. Les critères de détermination de la part variable de la rémunération du Président-directeur général relative à l’exercice 2012 sont décrits page 120 . Les critères de détermination de la part variable du Directeur général délégué relatif à l’exercice 2012 sont décrits page 121 . (3) Des jetons de présence relatifs à l’exercice 2010, ont été versés en 2011 à Monsieur Gilles Pélisson, au titre de son mandat de Membre du Conseil de surveillance, puis d’Administrateur de Groupe Lucien Barrière pour un montant de 19 433 € et au titre de son mandat de Représentant permanent de Accor au Conseil de surveillance de Lenôtre pour un montant de 2 300 €. Des jetons de présence relatifs à l’exercice 2010, ont été versés en 2011 à Monsieur Denis Hennequin, au titre de son mandat d’Administrateur de Accor pour un montant de 35 953 €. Depuis sa nomination en tant que Directeur général le 1er décembre 2010, Monsieur Denis Hennequin n’a perçu aucun jeton de présence. Des jetons de présence relatifs à l’exercice 2010, ont été versés en 2011 à Monsieur Yann Caillère, au titre de son mandat de Membre du Conseil de surveillance, puis d’Administrateur de Groupe Lucien Barrière pour un montant de 10 998 €. Des jetons de présence relatifs à la période de l’exercice 2011 jusqu’à la réalisation de la cession des participations dans Groupe Lucien Barrière ont été versés en 2012 à Monsieur Yann Caillère au titre de son mandat d’Administrateur pour un montant de 2 527 €. Au titre de son mandat de Membre du Conseil de surveillance de Orbis, des jetons de présence relatifs à l’exercice 2011, ont été versés en 2011 à Monsieur Yann Caillère, pour un montant de 5 969 € ; des jetons de présence relatifs à l’exercice 2012 lui ont été versés en 2012 pour un montant de 12 779 € (soit 52 639 PLN au taux de 0,2428 au 17 janvier 2013). Au titre de son mandat d’Administrateur de El Gezirah Hotels & Tourism Company, des jetons de présence relatifs à l’exercice 2011, ont été versés en 2011 à Monsieur Yann Caillère, pour un montant de 7 445 € ; des jetons de présence relatifs à l’exercice 2012 lui ont été versés en 2012 pour un montant de 7 494 € (soit 10 000 $ au taux de 0,7494 au 17 janvier 2013). (4) Il s’agit de la mise à disposition d’une voiture de fonction pour Monsieur Denis Hennequin et pour MonsieurYann Caillère et de l’assurance chômage privée contractée par Accor pour Monsieur Denis Hennequin décrite en page 122 . (5) Dont 1 110 000 € versés à Monsieur Gilles Pélisson en décembre 2010 au titre de la conclusion du protocole transactionnel relatif à la rupture de son contrat de travail. (6) La prime d’intéressement relative à l’année N est versée durant l’exercice N+1. (7) La participation relative à l’année N est versée durant l’exercice N+1. Elle intègre le montant versé au titre du supplément de participation.